Sujet en attente de réponse

Motif legitime

Amélie20183447
Amélie20183447

Amélie20183447

Niveau
0
26 / 100
points

Bonjour,

Je suis consterné par l'attitude de CANAL PLUS et plus jamais on ne m'y reprendra.

Le 02/10/2021, j'envoie un recommandé pour demander une résiliation au motif légitime puisque c'est suite à un licenciement en CDI .

Réponse de CANAL PLUS, il m'autorise la résiliation mais au terme de mon contrat soit au 31/01/2022.

J'appelle le service client et je tombe sur quelqu'un qui ne comprenait pas vraiment pourquoi je les contactais au juste et m'as dit de patienter au lendemain pour qu'on prenne en compte ma demande.

Un soi-disant mail de confirmation devait m'être envoyé.

Le lendemain le seul mail de CANAL PLUS était l'éternelle enquête de satisfaction.

Je patiente encore et ne voyant rien venir ,je rappelle mais au numéro gratuit et la personne me dit que non ils ne peuvent rien faire.

Je raccroche très énervé et contrarié puis je rappelle . Je me dis que peut être un autre conseiller pourrait faire avancer les choses.

Je tombe sur un monsieur assez avenant qui m'explique qu'il ne peut rien faire lui non plus.

J'explique alors que dans leurs conditions générales il est bien indiqué que le licenciement est bien un motif légitime et je l'informe aussi du montant de mes allocations chômage et que par conséquent je ne peux plus me permettre cette dépense.

Il me propose donc 3 solutions: la première de renvoyer une lettre en recommande avec justificatif.

La seconde:il me propose un nouveau contrat moins cher à 59.99€ pour deux ans et en troisième : un autre contrat beaucoup moins cher et lui aussi avec un nouvel engagement de deux ans a 20.99€ par mois.

Donc je lui dis que je ne veux plus d'abonnements et que je suis dans mon droit donc pour soi-disant faire réévaluer ma situation il faut que je redemande la résiliation.

J'en ai été choqué. Je ne sais pas si c'est légal mais cela reste du démarchage. Non?

J'ai donc renvoyé un recommande avec les justificatifs le jour même.

Depuis aucune nouvelle ils ont bien réceptionné le recommandé car j'ai reçu l'accuser de réception.

Je vais à nouveau tenter une médiation téléphonique et s'ils sont de mauvaise foi je ne manquerai pas de faire connaitre leur pratique auprès de la répression des fraudes et je laisserai le soin aux avocats de 60 Millions de consommateurs de faire la résiliation.

Je ne gênerai pas non plus de faire appel à mon avocat de ma protection juridique.

Je ne sais pas si le service client de CANAL PLUS lit nos posts mais qu'il sache bien que je leur ferais de la pub a la hauteur de leur réponse.

En tout cas en parcourant les posts , je me rends bien compte que CANAL PLUS n'est pas sérieux.

Et que l'on ne m'y reprendra plus.

Réponses de la communauté

Amélie20183447
Amélie20183447

Amélie20183447

Niveau
0
26 / 100
points

Sur les CVG il est indiqué qu "En cas de réponse jugée insatisfaisante ou d’absence de réponse du Service Clients dans un
délai de 15 (quinze) jours, l’abonné peut solliciter le Responsable du Dialogue Clients, qui étudiera
le dossier et répondra à l’abonné dans un délai maximal de 15 (quinze) jours.
L’adresse du Service Clients et du Responsable du Dialogue Clients et/ou du Médiateur figure sur le site Internet client.canal.fr."

Faut il tout d'abord solliciter le Responsable du Dialogue Clients avant d'entamer une mediation auprés de la FEVAD ?

109060
109060

109060

Niveau
3
2328 / 5000
points

Bonjour.

Sauf erreur les CGA ne détaillent pas les "motifs légitimes", c'est une jurisprudence qui permet de définir une situation comme motif légitime.

Il n'y a aucune loi applicable comme référence pour forcer canal.

Si la dernière médiation n'est pas satisfaisante, voir auprès de la FEVAD conformément aux CGA de canal :

à l'abonné dans un délai maximal de quinze (15) jours. L’adresse du Service Clients et du Responsable du
Dialogue Clients et/ou du Médiateur figure sur le site Internet client.canalplus.com.
Si, à l’issue de ces démarches préalables écrites des consommateurs vis-à-vis de CANAL+/ GROUPE
CANAL+, la réponse des services précités est jugée insatisfaisante, le Service du Médiateur du e-commerce de la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) peut être saisi de tout litige de
consommateurs dont le règlement n’aurait pas abouti. En effet et conformément aux dispositions du Code de
la consommation concernant le règlement amiable des litiges, CANAL+/GROUPE CANAL+ adhèrent au
Service du Médiateur du e-commerce de la FEVAD dont les coordonnées sont les suivantes : 60, rue de la
Boëtie – 75008 PARIS – http:// http://www.mediateurfevad.fr ou par courriel à l’adresse suivante (valable à la
date des présentes) : mediateurduecommerce@fevad.com.

Il doit y avoir un N° en faisant une recherche google.

Claude.