Sujet en attente de réponse

Augmentation prélèvement mensuel

Martine34446638
Martine34446638

Martine34446638

Niveau
0
1 / 100
point

Bonjour,
Jusqu’à avril 2021, mon prélèvement était de 19,90 comme prévu dans mon contrat d’abonnement. Or, en mai, juin, juillet, il est passé à 26,99 sans explication et sans que j’ai signé quoique ce soit.

Réponses de la communauté

jean claude1602774
jean claude1602774

jean claude1602774

Niveau
1
159 / 750
points

Si le cas de Martine est hors sujet comme semble le faire croire le soi disant utilisateur Perrickand il faut reconnaitre que canal+ est coutumier du fait, il suffit de lire les publications liées aux abonnements. Il faut reconnaitre que l'association que choisir peut effectivement être une aide précieuse pour certains litiges avec canal+ dont le service relations commerciales manque totalement d'écoute et harcelé ses clients sans problème même s'ils sont abonne depuis plus de 40ans (personnellement je suis en conflit avec canal+ pour 15 euros depuis 7 mois!!!!

pierrickand
pierrickand

pierrickand

Niveau
4
5000 / 5000
points

@felixe83

C'est hors sujet ici.

Comme indiqué sur votre copié-collé, cela concerne des modifications de contrat (passage forcée d'une ancienne offre Canalsat a une nouvelle offre Canal+, avec possibilité de refus volontaire de l'abonné), ayant eu lieu en 2017.

Le cas de Martine34446638 au-dessus n'a aucun rapport.

felixe83
felixe83

felixe83

Niveau
0
11 / 100
points

Canal+, condamné pour vente forcée, visé par une action de l’UFC-Que Choisir
Le groupe de télévision avait appliqué à la fin de 2017 une augmentation du prix de l’abonnement sans accord préalable. L’association de consommateurs souhaite le remboursement des clients.

Le Monde avec AFP
Publié le 27 avril 2021 à 07h56
Temps deLecture 1 min.
Partage

Partage désactivé

Partage désactivé

Partage désactivé
L’association de consommateurs UFC-Que Choisir a lancé mardi 27 avril une action contre Canal+, afin que le groupe de télévision rembourse les clients auxquels il avait appliqué à la fin de 2017 une augmentation du prix de l’abonnement sans accord préalable.

« L’UFC-Que Choisir lance aujourd’hui une action de groupe devant le tribunal judiciaire de Nanterre pour que les 430 000 abonnés victimes soient pleinement informés de ces pratiques et leur simplifier le remboursement des sommes illégalement facturées par la chaîne », annonce l’association dans un communiqué.

Le groupe Canal+ avait été condamné en juillet 2020, après avoir négocié une reconnaissance préalable de culpabilité, pour la « vente forcée » d’une nouvelle offre lancée en décembre 2017. A l’époque, le groupe Canal+ avait informé ses abonnés ne bénéficiant pas de l’abonnement Canalsat qu’ils pouvaient bénéficier de cette nouvelle offre moyennant le paiement de 2 ou 5 euros. Dans la foulée, Canal+ avisait ses abonnés qu’ils devaient se manifester pour refuser l’offre.

« Laissés-pour-compte »
Si le groupe a dû payer une amende allant de 3 à 5 millions d’euros, « les abonnés sont les laissés-pour-compte », dit aujourd’hui l’UFC-Que Choisir. « La majorité des clients concernés n’ont jamais eu conscience de ce passage en force de la chaîne », ni de leur « droit d’être remboursés à tout moment ».

Le montant total des remboursements pourrait atteindre 45 à 60 millions d’euros, estime le responsable juridique de l’association, Raphaël Bartlomé. « C’est gratuit, c’est simple, on s’occupe de tout », dit-il aux abonnés qui pourraient selon lui espérer un remboursement entre 72 et 180 euros. « Il faut simplement qu’ils gardent les relevés de compte prouvant qu’ils ont payé ces sommes et éventuellement l’e-mail de l’époque », pour se faire connaître à la fin de la procédure, a-t-il ajouté.

« Puisque la sanction est moins chère que ce que ça peut rapporter » au vendeur, l’abonnement forcé « est devenu une pratique de plus en plus courante », regrette M. Bartlomé, qui affirme travailler sur le cas d’autres entreprises qui y ont eu recours.

pierrickand
pierrickand

pierrickand

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour

Êtes vous arrivé au terme d'un engagement de 2 ans?

Si oui, comme prévu au contrat, s'il n'est pas résilié au plus tard 1 mois avant l'échéance, il est reconduit pour un engagement d'un an au tarif en vigueur (qui est 5€ plus élevé qu'un engagement de 2 ans), mais il y a possibilité de se reengager pour 2 ans au tarif en vigueur (via le service client).

Ils envoient entre 1 et 3 mois avant la date limite de résiliation, un rappel de cette date limite. Avec l'annonce éventuelle d'un changement de tarif hors promotions (ils ont augmenté de 2,09€ cette année pour le pack de base Canal+, aussi bien sur l'engagement 1 an que 2 ans).

Cela correspondrait à votre cas.
Pack de base avant à 19,90€ sur 24 mois, passant au tarif 12 mois à l'échéance (+5€), et hausse des tarifs hors promotions (+2,09€), soit 26,99€.